EN TEMPS DE CONFINEMENT, VIVRE NOTRE FOI AUTREMENT

Dimanche 13 Décembre 2020 –  3 ème Dimanche de l’Avent – année B.
Méditation et liturgie familiale, voici des  pistes pour vivre notre foi autrement.

Ainsi, vous trouverez ci après : 
  • une méditation de l’Evangile proposée par Yannick Le Nouen , diacre , 
  • la proposition du diocèse : une liturgie familiale pour ce dimanche 
  • la possibilité de participer à la quête
  • les horaire de Noël à télécharger ici 
Notez que vous pouvez suivre en direct,  la messe célébrée en l’église Ste Thérèse à 11h00 
 à cette adresse :
————————————————————————————————-

MÉDITATION DE L’EVANGILE DU DIMANCHE 13 DÉCEMBRE

Évangile de Jésus Christ selon selon saint Jean (Jn 1, 6-8.19-28) 
A la Sainte Catherine, fêtée le 25 novembre, « Tout arbre prend racines » dit le dicton. Plantons, semons, car « si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul : mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit » (Jn 12,24) Cet Evangile que nous prenons lors de la préparation des baptêmes des petits enfants avec les parents, peut nous laisser sans voix. Jean-Baptiste est venu comme témoin, c’est lui qui porte le flambeau. Cette lumière est semblable à celle qu’on se passe lorsque nous faisons une course à pied entre les équipes. On se passe le relais, le témoin. Cette lumière est bien comme Jean-Baptiste dans cet Évangile, c’est Lui qui passe le témoin. Quand Jean-Baptiste dit « Moi je baptise dans l’eau, mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ». Cette constatation, est celle qui traverse les temps et vient nous interpeller aujourd’hui ; nous devons discerner la présence du Christ en toute personne humaine ; nous restons souvent aux impressions, aux comparaisons et aux jugements. Cependant Dieu a créé l’homme et la femme à son image, il s’est dévoilé dans la personne de son Fils. Et cette année encore malgré la covid 19, nous ne connaissons pas celui qui se tient au milieu de nous, mais l’Esprit du Seigneur est une puissance de vie. Avec Jean-Baptiste il nous prépare le chemin, je dirai même plus il nous prépare ses chemins pour établir sa demeure en nous, il vient dresser sa tente au milieu de nous, dans notre cœur, ce cœur qu’il nous a donné, afin que nous veillons pour ne pas éteindre l’Esprit qui demeure en chacun de nous. Alors veillons, tenons toujours une lampe allumée. Noël étant l’espérance ne l’étouffons pas, vivons avec la même liberté, avec la même joie intérieure. Nous aurons nous-aussi comme Jean-Baptiste à annoncer le Christ « lumière intérieure » et à signifier qu’Il vient nous rencontrer. Il vient poser sur nous « son regard de tendresse » comme il l’a posé sur Jean-Baptiste, mais Jean-Baptiste nous montre son humilité et son service, il ne se sent pas digne de délier la courroie de sa sandale. Que cet Esprit envoyé par le Père et le Fils, nous donne de relire ensemble nos années écoulées dans sa propre lumière, celle de l’espérance et le goût de vivre de grandes choses à la suite de celui qui nous appelle.
Bon Avent et bon Noël à toutes et à tous. 
 
+ Diacre Yannick Le Nouën + 
 
 
Prière : Tu le vois, Seigneur, ton peuple se prépare à célébrer la naissance de ton Fils ; dirige notre joie vers la joie d’un si grand mystère : pour que nous fêtions notre salut avec un cœur vraiment nouveau. Par Jésus Christ. 
 

Vous pouvez télécharger cette méditation ici 

 
 
Relisons le texte pour l’intérioriser et l’accueillir à notre tour
« Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas…  Je suis la voix de celui qui crie dans le désert »          
 
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (1, 6-8. 19-28)
Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean. Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière. Voici le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander :
 « Qui es-tu ? »
Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. »
Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? »
Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. »
Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? »
 Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. »
Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question :
 « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? »
Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ; c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »
Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait
 

Liturgie familiale pour le

dimanche 13 décembre 2020

3ème dimanche de l’Avent

Téléchargez le document ici 

 


CE DIMANCHE SUR FRANCE 2

Le Jour du Seigneur poursuit son Avent au féminin avec ces femmes libres et inspirantes. Ce dimanche, vous en saurez plus sur la figure de la “petite Thérèse” de Lisieux : une grande sainte qui a bouleversé l’Eglise du 20ème siècle.  

 

10h30 Magazine « Pourquoi la petite Thérèse nous bouleverse-t-elle encore ? » 

Sainte Thérèse de Lisieux est à la fois figure d’humilité et docteur de l’Église. Depuis son carmel au 20e siècle, elle a ouvert une petite voie qui a transformé l’Église. Pourquoi nous bouleverse-t-elle encore ? Sur le plateau de l’émission, David Milliat recevra Hélène Mongin, éditrice et auteur de nombreux ouvrages sur sainte Thérèse et ses parents, Louis et Zélie Martin. Hélène Mongin décryptera la spécificité de la théologie thérésienne et témoignera de sa relation intime à cette grande sainte. 


Les méditations des dimanches précédents  :

Dimanche 6 décembre 2020 : Méditation proposée par Daniel Lambert – Diacre
Dimanche 29 novembre 2020 : Méditation proposée par le père Boris Segla
Dimanche 22 novembre 2020 : Méditation proposée par le père Achille Waffo

———————————————————————————————————————

N’OUBLIEZ PAS LA QUÊTE !!!

Réouverture de la plate-forme quete.catholique.fr

Ce nouveau confinement empêche de nouveau nombre de catholiques de se rendre aux célébrations de leur paroisse et ainsi de participer à la quête. La quête, collectée chaque dimanche constitue l’une des principales ressources des paroisses et va connaître une baisse comme lors du premier confinement.

Comme lors du confinement du printemps dernier, la Conférence des évêques de France met en place à partir d’aujourd’hui une plateforme de don en ligne temporaire, sécurisée et accessible à l’adresse : quete.catholique.fr

Vous pouvez aussi aider votre diocèse par le denier ; dans ces temps difficiles la générosité doit continuer  Voir ici. 

Par avance MERCI !

————————————————————————————————-